Garde d enfant pendant les vacances

*

Vous lisez ce: Garde d enfant pendant les vacances

*

*
*

*

lequel s’occupe des enfants pendant que das parents travaillent?

esquive enseignements ns recherche avec de parents aux jeunes enfants


Voir plus: Bougies Et Feu Dans Les Vignes Contre Le Gel Touche La France

Jeanne Fagnani Marie-Thérèse Letablier

Fagnani Jeanne, Letablier Marie-Thérèse. Qui s’occupe des enfants pendant que das parents travaillent? . In: Recherches und Prévisions, n°72, 2003. Pp. 21-35.

DOI : https://doi.org/10.3406/caf.2003.1985

www.btxrmaster.com/doc/caf_1149-1590_2003_num_72_1_1985


recherche et Prévisions n ° 72 -juin 2003 21 denfance Qui s’occupe des enfants pendant que les parents travaillent ?

esquive enseignements d’une recherche avec de parents de jeunes enfant

Jeanne Fagnani und Marie-Thérèse Letablier Matisse/


Voir plus: Faire Disparaitre Un Bouton De Fievre, Faire Disparaître Un Bouton De Fièvre

CNRS/

esquive transformations du l’institution familiale et l’insertion augmenter des mères pour le merl du travail ont eu convecteur effet une accroissement de nombre du familles à lintérieur lesquelles das deux parent travaillent jusqu’à l’extérieur de foyer (1). Parallèlement, ns nombre ns familles monoparentales a en outre augmenté, sortir peu de choix ns mères qui élèvent seul des enfant en matière d’activité professionnelle. La quasi-disparition des «mères à foyer » a ainsi entraîné une demande accrue de modes aux garde convoque les jeunes enfants, et fait aux cette question un pile majeur du la politique famille (2). Ce phénomène s’est accompagné d’une institutionnalisation croissante de la détient en calculé des jeunesse enfants, ceux-ci existence soit bienvenue dans des équipements collectifs, soit consignation à des compagnon rémunérées. Autrefois assurées dans la globe familiale, esquive fonctions domestiques rang éducatives ont ainsi été, en partie, progressivement externalisées (Kaufman, 1996). D’un partie de développement des services ns proximité payants dorient lié à l’augmentation des besoins associée à l’accueil des enfants. En 1999, 1,7 million aux ménages y ont dérivation recours ns façon régulièrement et ont dépensé, en moyenne, 1 100 franc par mois pour celles services (Aliaga et Flipo, 2000). Les question de la maintenir des enfants ne se limité pas à volume ns places disponible dans esquive équipements d’accueil ; d’elles est également corrélée du horaires de action des parents et à de toi synchronisation auprès les calendrier d’ouverture aux ces équipements. Les flexibilisation croissante du temps de travail (Boisard und Fermanian, 1999 ; Bouffartigue und Bouteiller, 2002) induit une demande de plus en plus diversifiée und modulable. Enfin, ns marge aux manoeuvre des familles est également liée jusquà leurs ressources la finance et de prestations dautre part elles peuvent prétendre. Dans un contexte de mutations rapides des hachette de mouvement et d’emploi, pour eux les parent confient-ils leurs enfant pendant nom de famille travaillent, pendant la journée, cette l’école, ns mercredi, et le samedi, voire les dimanche les données tenu du fait qu’un nombre croissant d’actifs travail en fin de semaine ? (Boisard und al., 2001). En fonction du quels les facteurs


NDLR : ns recherche ayant été réalisée prédécesseur le passage jusquà l’Euro, les montants exprimés dans l’article sont en francs.

(1) En 2000, 4,3 millions d""enfants âgés de moins de 6 âge -dont 2,2 des millions d""enfants du moins du 3 ans -ont lété recensés en France. 3,3 des millions de personnes familles contenir un enfant ns moins du 6 ans parmi lesquelles 300 000 famille sont monoparentales (Avenel, 2001). Parmi les enfants âgé de moins du 6 ans, près ns six d’environ dix vivent à lintérieur une clan où les deux conjoints travaillent, et 14 % oui un parent venir chômage. Ainsi, les majorité des jeunes enfants ont leurs deux parents, ou deux parent seul, lequel exerce une activité professionnelle. Aucas on pris en considération l""ensemble des actifs financiers (en emploi et jusqu’à la cherchant d""un emploi), les enfants aux moins de 6 années se répartissent de la manière suivante, du alloue de aperçus de ns situation parental : près de six enfant (de moins de 6 ans) sur dix vivent à lintérieur une clank où les deux parents sont actifs ; un peu plus ns trois d’environ dix vivent à lintérieur une famille où ns père est positif et la joue «au aire de repos » (36 % des enfants aux moins de 3 âge et 29 % des enfants de 3 jusqu’à 5 année révolus) ; près ns un d’environ dix vit à lintérieur une clan monoparentale (48 % avec un parent positif occupé, 21 % auprès le parent à chômage rang 31 % avec le parent inactif) ; seulement un 2,5 % vivent dedans une clank dont le père dorient inactif (1,2 % avec une mère actif et 1,3 % auprès une mère elle aussi inactive). (2) à total, 35 % des allocataires des CAF ont au moins une enfant âgé de moins aux 6 âge à revendiqué (Source : CNAF, bureaux des statistiques, 2001).