Film Sur Le Harcèlement Scolaire Histoire Vraie

*
Inspiré ns l"histoire vraie ns Jonathan Destin, qui a tenté ns s"immoler moyennant le feu en 2011, le cinématique diffusé cette lundi jusquà 21h endroit en organiser le harcèlement scolaire à son paroxysme.

Vous lisez ce: Film sur le harcèlement scolaire histoire vraie


ns 7 février 2011, à bord de la Deûle, dans le Nord-Pas-de-Calais, Jonathan Destin, 16 ans , s"immolait par le feu, del des année de harcèlement scolaire. Huit année plus tard, son électrique est adaptée à ns télévision convecteur alerter dessus les suivre dramatiques ns la violence jusqu’à l"école.

Produit par "Ango Productions" (label de "Lagardère Studios"), "Le jour à propos de quoi j"ai sur le feu mon coeur" orient diffusé cette lundi soir dessus TF1.

Voir plus: Fabriquer Une Guirlande De Noel Avec Des Pommes De Pin Dorées

A l"affiche, l’humoriste Michaël Youn (déjà salué convoque son rouleau dramatique à lintérieur la série "Les arm bands rouges", tournée d’environ le bassin d’Arcachon ) mais même les actrices Camille Chamoux und Sarah Stern.


Sauvé aux justesse par des passants

Le téléfilm retrace le parcours de Jonathan et elle famille, en débutant le jour aux drame. Alors que leur fil est à lintérieur le coma, après pour avoir été sauvé de justesse par des passants, ses parent découvrent auprès stupéfaction qu"il dalka victime aux harcèlement moyennant ses camarades du lycée. Harceleurs, professeurs, alger vont devoir se se retirer en question...

Le conseillers administratifs Christophe Lamotte, à qui l’on devoir le thriller en francais "Disparue en hiver", a lété chargé de donner vie venir scénario, inspiré du l’histoire vraie du Jonathan Destin, adolescent du Nord-Pas-de-Calais devenir l"un des symboles du harcèlement en France. Aujourd"hui âgé de 23 ans, les jeune homme a gardé du lourdes séquelles de son geste malheureux : malgré 17 opération et ns longs mois du rééducation, son corporelle reste brûlé à 72%, l"empêchant d"effectuer partie gestes du quotidien.


Pour se reconstruire et augmenter la reconnaissance le énormément public venir fléau de harcèlement scolaire, Jonathan Destin a descriptif son calvaire dans un livre, "Condamné à me tuer", paru de éditions XO en 2013 und donné aux nombreuses interviews dans esquive médias.

Voir plus: Depuis La Mayenne, Gauthier Paturo N Oubliez Pas Les Paroles

"C"était un appel à l"aide"

Dans d’un interview à Parisien , Jonathan la vie raconte ns calvaire du harcèlement scolaire, rang pourquoi à l"époque il n"avait pas informer sa cherki : "Je n’ai jm osé car j’avais honte aux ce que je vivais à l’école. Surtout comparer à mon père : c’est quelqu’un ns fort et il ne se faire serait pas laissé faire. Tandis que ma 4e, j’ai perdu énormément ns poids, 15 kg en de toi mois, lorsque j’ai début à être racketté. Em ne mangeais concéder que ns matin. Cétait un appel à l’aide." explique-t-il.

"C"est mien histoire"

Il revient aussi sur sa réponses lorsqu"il a découvert le téléfilm : "C’est tant beaucoup, tellement d’émotions car cette mon histoire. Et les fait revenir des choses. J’ai pu voir ce que ma parents aurait vécu lorsque j’étais dedans le coma. Je savais qu’ils avaient beaucoup souffert aux ce que jai eu subi et du ma tentative de suicide. D’autant que nom de fille leur oui parlé de ce que j’avais vécu seul le jour à propos de quoi je moi suis réveillé. Je m’étais juste applications à l’une de mes sœurs, lequel est allée voir celles qui je harcelaient. Les lendemain, j’ai lété frappé concède fort encore. Après, nom de fille n’ai reconnaissance osé en parlez à personne.