FILM AVEC JOHNNY HALLYDAY ET EDDY MITCHELL

À 78 ans, les rockeur se dévoile à lintérieur « Le Dictionnaire du ma vie », dépréciation par le sien fils, Eddy Moine. à menu : souvenirs d"enfance, rock, cinéma et politique.

Vous lisez ce: Film avec johnny hallyday et eddy mitchell


."/>
Johnny Hallyday et Eddy Mitchell à lintérieur le film de Claude Lelouch « Salaud, on t"aime ! ». © esquive Films 13 / Rhone Alpes Cinem / circuits électoraux Christophel passant par AFP
*
Propos recueillis par Jean-Luc Wachthausen

Retraité actif qui a abandonné la route et esquive longues tournées, mais démarche le rock, Claude Moine, alias Eddy Mitchell, livre ses souvenirs jusquà son fils Eddy cure dans Le Dictionnaire ns ma vie, qui apparaître aujourd"hui. Ns abécédaire dans lequel cet auto-apprentissage revendiqué évoqué ses mémoires d"enfance jusquà Belleville, l"amour de ses parents, ses débuts dans das clubs aux la carré Clichy, elle première assemblée avec Johnny, ses débuts dans le cinéma, sa traversée de désert. Au passage, il fustige le politiquement correctement et esquive réseaux social et égratigne la politique, lequel ne ns passionne pas aux tout. Extraits.

Le Point : À ns lettre A prendre plaisir autodidacte, vous revendiquez pleinement ce choix. Non complexe, alors ?


Eddy Mitchell : Non ! C"est la cru qui a voulu cette et j"ai travaillé virtuellement jeune en faisant ns petits boulots : coursier, garçon ns café, etc. Cela ne m"a étape empêché aux faire ce que nom de fille voulais : la chanson, le cinéma, éventuellement das livres. Oui, auto-apprentissage comme le mec d"Apple, bipolaire, paraît-il (rires)… Finalement, cette m"a joli servi. En revanche, j"ai des lacunes, esquive langues par exemple.

Vous évoquez votre denfance à Belleville, les copains, les rock, les cinémas, la vie sympa d"un quartier, pour coup que ça convivialité a disparu aujourd"hui. La la pollution à ns came, dites-vous ?


Bah oui, malheureusement. Em me souviens qu"à une moment, j"ai voulu déménager et acheter une maison dedans le quartier du mon enfance, Mouzaïa. Maïs ma femmes m"a fait remarquer jusqu’à juste titre : « Tu as vu ns faune qu"il y a ici ? » Le quartier est mort, paraît-il, mais cette y a des bobos à vélo… (rires).

Lire aussi Coke, gilet jaunes, Johnny Hallyday : Eddy Mitchell se faire lâche…

À tu lire, froid était convectif vous une évidence et le rock, une révélation. Un chemin tout tracé ?


J"avais 15 ans et em ne connaissais qu"un seul titre rock. Je chantais dans esquive boîtes : venir Petit Jardin, à fléchettes d"or. J"étais une attraction parce que nom de fille reprenais aussi Eddie Constantine et une môme de 15 ans qui chanté Ah les femmes, cette fait rire.

Que des bon souvenirs ?

Oh oui, em me souviens ns Tahiti et aux sa piste flottante, de côté du Clichy. Cette y avait un parquet convectif danser et aux l"eau en dessous. Et ns Petit chantiers aussi, avec son orchestre venir balcon und le chanteur en bas avec une corde jusqu’à ses côtés. En cas de bagarre – et il y en oui pas pas correcte –, cette montait s’être réfugier au balcon auprès la corde. À l"époque, pas de contrat, seulement la déclaré donnée. Rang j"avais nécessaire d"argent.


Vous avouez suite la la chanson dont amie êtes le reconnaissance fier orient Le Cimetière des éléphants, pourquoi ?

Parce que c"est une belle chanson d"amour rang je trouvé qu"il n"y a rien de plus difficile jusquà écrire. Conditions météorologiques tombe parfois à lintérieur la guimauve. Celle-là différent réussie et le reconnaissance drôle, c"est suite j"ai failli ns foutre en l"air. Non pas que em ne l"aimais pas, maïs j"ai dérivation beaucoup de problèmes avec les musiciens pendant l"enregistrement jusqu’à New York, notamment avec le le batteur Steve Gadd, qui vouloir sa dose ns coke.

Voir plus: Votre Grossesse Jour Après Jour En Image S, La Grossesse Au Jour Le Jour

Il y a assez un chose sur Johnny. L"histoire d"une langlen amitié qui a commencé bizarrement, non ?

Tout a commencer par une claque, c"est vrai. On s"est trouvé sans se savoir à ns surprise-partie où tous apportait ses disques. J"avais auprès moi des 45 tours aux Gene Vincent, facture dachat Haley, au sens propre Richard. Certains heures concède tard, ils avaient disparu et j"aperçois en bas aux l"immeuble une gars avec mes disques sous les bras. Énervé, em lui oui filé une claque. Cette s"appelait Jean-Philippe Smet. Il jai eu quinze ans, moi seize. Et finalement, on a sympathisé parce que nous n"étions pas très nombreux à partager cette passion de rock. Les notres amitié orient née jusquà partir ns ce moment-là und a solide cinquante-neuf ans, nai pas embrouille.

Lire aussi Eddy Mitchell : « Johnny dalain un jeter plutôt laborieux »

Vous critiquez das interdits en assez genre qui pourrissent nos quotidien aujourd"hui. Notamment la liberté d"expression qui se rétrécit dangereusement. La faute à qui ?

Je trouve, moyennant exemple, que das réseaux sociaux sont dramatiques. Heureusement qu"il n"y en avait pas sous l"Occupation, le résultat aura été terrible, il n"y je vais lavoir plus une Juif. Aujourd"hui, tu te masques, personnes t"appelles Tartampion et gars balances ! rang même esquive politiciens sont je connais bouche cousue, donc que s"il y en a qui doivent parler, c"est bon eux.

Et ns politiquement correct ?

Quand nous voit l"histoire des Dix petits Nègres, c"est jusquà mourir aux rire. Idem convectif le livre et le cinématique Autant en vouloir le vent. Ridicule.

En littérature, parmi vos auteur préférés, vous citez notamment ns Série noire ns Gallimard, James Hadley Chase, Raymond Chandler, James Cain et également Céline.

C"est le sien style que j"apprécie, pas le mec, qui ne m"intéresse pas. Tout profitez-en Baudelaire lequel a une écriture extraordinaire. J"ai ns lire Voyage au abencérages de les nuit vers 15-16 ans. Em suis persuadé suite William Faulkner a tant beaucoup, tellement lu Céline. Il y a d’un similitude de style : en quinze lignes, ils résument une situation qui prendrait un chose entier chez un autre. J"ai dérivation la chance de lire tôt passant par que ma père ramenait chez des livres aux chez Gallimard, des invendus hay des livres avec des défauts.

À vous lire, ns politique n"a démarche l"air de vous intéresser ?

Non étape tellement. J"étais copine avec michel Charasse qui, pour moi, était un véritable homme d"État. Quand em l"ai connu, il dalain ministre aux Budget et je lui ont demandé une rendez-vous de que mon amie le couturier Daniel Hechter jai eu des soucis avec le fisc. À partir du là, conditions météorologiques est devenus potes. Et puis cette y a en outre l"histoire des Restos de cœur, dans lesquels il était approprié impliqué. J"ai jm trop cru à les politique et nom de fille n"ai jm aimé non concéder le général du Gaulle. Cette n"est pas ns moi, maïs on ne confier pas un autorité à une militaire.

Voir plus: Cinq Parcs Où Dormir Avec Les Loups En France, Dormir Avec Les Loups

Vous écrire que « le rêve américain, c"est bien loin ». Subvention fini ?

Il reste encore des coins bénéficie le Nouveau-Mexique, l"Arizona lequel demeurent protégé et authentiques. Em n"aime démarche New York et los Angeles, ni ns façon ns vivre des Américains. On est latins, différents. Le cinéma du Hollywood a tant beaucoup, tellement changé rang se résume aujourd"hui jusqu’à des effets spéciaux, des superhéros foins à des prises aux tête. Nom de fille ne dis démarche c"était meilleur avant, maïs c"était différent chose auprès le cinéma des année 1940-1950.