FAIRE SON MELANGE POUR POULE PONDEUSE

Pour les élevages avicoles industriels, l"alimentation distribution est d’un alimentation composée achevée fabriquée dans das usines spécialisé dans esquive aliments ns volailles. En général, celles aliments sont à établissement de céréales (mais surtout, orge, Sorgho, issues du céréales), tourteaux d"oléagineux (soja und tournesol), farine de poisson (de sardine jusqu’à 65% MAT), minéraux rang premixes. Les majorité des ingrédients (mais, soja, sorgho, minéraux rang vitamines, additifs) sont importés et les reste dorient produit en totalité hay en partie venir niveau de pays. L’industrie du l’alimentation animale, tournée jusqu’à 90% vers l’aliment la volaille est virtuellement compétitive et convoque l’essentiel bon outillé convectif produire des aliments ns qualité.

Vous lisez ce: Faire son melange pour poule pondeuse

Les différent gammes d"aliments produire sont fonction du type ns production:

-Le poulet aux chair: Aliments démarrage, croissance et finition.

-Pondeuse d"oeufs ns consommation und reproductrice: aliments poulette démarrage, poulette élevage rang pondeuse ou reproductrice.

-Dinde: aliments démarrage, évolution et achevée 1 und 2.

Pour les secteur avicole traditionnel, l"aliment composé n’est que complet rarement distribué.

L"animal se charge du chercher son alimentation à niveau de l"exploitation et le soir, cette peut recevoir une complémentation à établissement de côtoyé ménagers und d"issues du céréales (son, criblures …).

La production des aliments compose pour la volaille est assuré par 40 usines. Une nombre significativement d’élevages du pondeuses et aux reproducteurs disposent aux leurs pas clair unités aux fabrication d’aliments et se comporter près aux 600.000 tonne (fabrication pour ferme).

La fabrication totale d’aliments volailles a été ns 3,7 millions ns tonnes en 2019, convectif une capable de totale aux production évaluée à alentours 5 des millions de personnes tonnes. ça surcapacité ns production entretient une concurrence acharnée convectif les parts aux marché entre usines, jusquà l’origine d’une quête continue d’amélioration des coûts et de la qualité.

Formulation d’aliments

A- L’équilibre alimentaire

Les matériaux premières doccasion en nourrir des volailles se diviser en deux catégories: das premières appartenir au coporation, groupe «énergie» rang comprennent, dailleurs les céréales, certains racines rang tubercules, mais aussi des sous-produits industriels de meuneries (sons rang farines basse essentiellement pour ce qui se rapporter à l’Afrique subsaharienne).

Le deuxième groupe ns matières premières nourriture rassemble: esquive tourteaux sous-produits des huileries et du farines aux poissons est produit localement .S’y rajoutent les vitamines, esquive minéraux und un découper d’additifs.

Le mais: il représente la céréale aux choix convecteur l’alimentation des volailles. Sa valeur énergétique est virtuellement élevée et le sien amidon présente ns digestible élevée.

B- besoins et normes nutritionnels:

Pour nourrir correctement les volailles, «le formulateur a besoin ns connaître le type du production à lintérieur il s’agit, les conditions d’élevage des animal et particulièrement la composition des matériaux premières nourriture contenues dans l’aliment assemblé complet. Les notion ns besoins nutritionnels découle naturellement de celle des besoins des animaux..

L’aliment orient un mélange ns matières premières énergie et azotées convectif l’essentiel. à venir s’y rajouter des additifs variables bruyant espèces. Les formulateur doit respecter un bien sur nombre du contraintes pour bien alimenter les volailles.

Les premièrement sont des souligner nutritionnelles. On comprendre que toute modification à lintérieur la contenu en énergie aller à entraîner automatique une modification à lintérieur la ingrédient des etc nutriments car en effet, au cas où pour une aliment ns 2900 kcal l’animal en consomme 120 g moyennant jour, il consommera en lysine 1.0 8% ns cette quantité.

A censée que le également animal ont à arrangement un aliment jusquà 3100 kcal et qu’il consomme toujours 120 g d’aliment, ns quantité ns lysine consommée est concéder importante. En réalité, les animal ajustent concède ou moins bien leur consommation mais ns formulateur besoin de toujours adapter les autre nutriments à leur contenu en être engagé dans des aliments lequel sont présentés.

1- esquive normes en période de croissance ns 1 à 28 jours:


Energie (EM kcal/kg

2900

3000

3100

3200

Protéines brutes (%)

20-22

20-22

20-22

20-22

Acides aminés (%)

Lysine

1.08

1.12

1.16

1.20

Méthionine

0.50

0.51

0.53

0.55

Méthionine+cystine

0.83

0.86

0.89

0.92

Minéraux

Calcium

0.90

0.94

0.97

1.00

Phosphore arme à feu

0.65

0.66

0.68

0.70

Phosphore disponibles

0.40

0.42

0.44

0.44

Chlorure aux sodium

0.30

0.30

0.30

0.30


Energie (EM kcal/kg)

2900

3000

3100

3200

Protéines brutes (%)

18-20

18-20

18-20

18-20

Acides aminés (%)

Lysine

0.91

0.94

0.97

1,00

Méthionine

0.38

0.40

0.41

0.42

Méthionine + cystine

0.72

0.74

0.77

0.79

Minéraux

Calcium

0.80

0.84

0.87

0.90

Phosphore le total

0.60

0.62

0.64

0.65

Phosphore disponible

0.35

0.30

0.39

0.40

Chlorure aux sodium

0.30

0.30

0.30

0.30


Périodes du distribution

0-6 hebdomadaire

7-20 quelques semaines

Energie (EM kcal/kg)

2800

2750

Protéines brutes

18

15

Acides aminés

Lysine

0.98

0.68

Méthionine

0.42

0.30

Méthionine+cystine

0.72

0.54

Minéraux

Calcium

0.90

0.90

Phosphore arme à feu

0.65

0.60

Phosphore disponible

0.38

0.35

Chlorure aux sodium

0.30

0.30


Energie (EM kcal/kg)

2700

2850

2900

Protéines brutes

14-15

15-16

16-17

Acides aminés

Lysine

0.78

0.82

0.87

Méthionine

0.38

0.40

0.42

Méthionine+cystine

0.67

0.71

0.74

Minéraux

Calcium

4.00

4.20

4.40

Phosphore arme à feu

0.60

0.63

0.67

Phosphore disponible

0.34

0.36

0.30

Chlorure aux sodium

0.30

0.30

0.30

Acide linoléique

1.00

1.05

1.10


C- valeur des aliments:

On peut classer les aliments bruyant leurs particularités, à savoir celles qui fournissent l’énergie, les sources de protéines, aux calcium et de phosphore rang enfin, ceux qui apportent d’autres minéraux, esquive oligo-éléments et esquive vitamines.

1- la source d’énergies:

Les céréales sont généralement à la investissements de l’énergie des provendes. Ns mais sont plus énergétiques que ns mil, le sorgho foins le blé.

Les farines basses ns riz et de blé (remoulages) ont une bien valeur énergétique.

Les sons ont une valeur si pauvre en énergique mais nom de famille sont indispensables convoque régulariser ns transit digestif des volailles.

Les huiles les légume et das graisses animales constituent une source d’énergie pratique pure et sont utilisé dans les régimes hautement énergétiques.

2- Sources du protéines:

- les tourteaux (arachide, coton, palmiste..) apportent la de nombreux des protéines aux la ration.

- la farine ns poisson est ns excellente source du protéines, riche en lysine und en méthionine.

- ns lysine et ns méthionine du synthèse devoir généralement un m incorporées à mélange pour

satisfait les désir en celles deux acides aminés os généralement trop battre présents dans esquive matières premières.

- les tourteaux (arachide, coton, palmiste..) apportent la majoritaire des protéines ns la ration.

Voir plus: Applications Pour Gagner De L Argent En Marchant Android, Weward : Gagnez De L'Argent En Marchant

- les farine de poisson est ns excellente source du protéines, riche en lysine und en méthionine.

- la lysine et la méthionine aux synthèse aller à généralement am incorporées au mélange pour satisfaire les désir en celles deux acides aminés essentiels généralement trop morceaux présents dans les matières premières.

3- Sources aux calcium et aux phosphore:

- ns craie (carbonate aux calcium), esquive phosphores, esquive coquillages broyés, les fruits de mer d’huîtres, la poudre d’os sont généralement utilisées.

- les concentrés minéraux de commerce apporter également ces éléments dans les quantités variables selon les produits commercialisés

4- Apport des autres minéraux, des oligo-éléments und des vitamines

Les concentrés minéreaux-vitamines (CMV) aux commerce sont les principale source en celles différents éléments et sont généralement incorporés jusqu’à des doses variant entré 0.5 rang 5 % du la ration.

D- Formulation:

La recette des provendes consister en à associé les différent matières premières dont on se débarrasser afin d’obtenir une mélange garanti la la satisfaction des besoins des animal tout en garantissant le prix le concède faible par kg d’aliment composé.

Règles général à observer lors aux la formulation:

- cette y a intérêt à utiliser un nombres important du matières dabord (de 7 jusquà 12) pour équilibrer exactement une ration.

- il faut s’approcher autant que possible des désir recommandés pour tous catégorie aux volailles et au cours des différent périodes d’élevage, nai pas gaspiller das produits qui coûtent chair.

- On née remplacera jamais ns matière première par une divers sans recalculer les composition de la provende.

- nous ne fabriquer jamais un concentré minéral vitaminé soi en outre et nous respectera das normes recommandées convectif les l’utilisation de CMV du commerce.

- ns lysine et ns méthionine aux synthèse sont souvent indispensables de même que les sources aux calcium et du phosphore.

- L’utilisation d’huile végétale ou aux graisses animal permet d’obtenir un castes énergétique élevé dans das rations.

-Les des sons (riz, blé, ..) devoir toujours un m utilisés (entre 7 und 12 % aux la ration) convectif la régularisation de transit digestif rang éviter das diarrhées et constipations.

contraints d’utilisation ns certaines matières premières:

En raison du la présence aux facteurs antinutritionnels, convectif respecter ns présentation optimale ns la provende, ou parce que partie aliments confèrent des goûts à la chair et aux œufs, c’est nécessaire ns respecter un certain nombre ns règles particulières convecteur l’incorporation des ingrédient premières:

-céréales: pas ns limites d’utilisation à l’exception du sorgho rouge qui renferme des tanins (limite aux 30 jusquà 35% dans das rations, selon la contentée en tanins);

-Tourteau d’arachide: ne démarche dépasser 25% de mélange en raison ns la fréquentation d’aflatoxine;

- Tourteau ns coton: ne étape dépasser 10% aux mélange en raison ns la présence ns gossypol;

- Tourteau de palmiste: ne pas dépasser 20% du mélange (teneur élevée en fibres);

- Farine du poisson: ne pas dépasser 5% du mélange car elle envoyer son goût du œufs et for

viande du poulet, surtout dans certains cas elle orient grasse;

- Farine basse de riz: ne étape dépasser 40% du mélange convoque limiter l’effet dépressif dû jusquà son utilisation dans esquive rations;

- huile végétale rang graisses animales: ne étape dépasser 5% du mélange convecteur éviter ns diarrhée.

E- Préparation:

La suggestion des aliments à lintérieur l’exploitation dorient réalisée en variété étapes, jusquà savoir:

- Pesée des matières premières: eux doit être précise;

- Mouture: das matières premières maigrir (particules de 0.1 jusquà 1.5 mm) peuvent am incorporés tel quelles dedans le mixte (phosphore, craie, lysine, méthionine, CMV, sons…).les autres élements du la ration (céréales, tourteaux…) doivent être broyés avant d’être mélangés pour obtenir des particule grossières du 0.5 jusquà 1.5 mm.

- feuilles mélange: il consiste à dérèglement toutes das matières premières plus l’on besoin de incorporer en meugler quantités avec une section des céréales moulues, ns manière jusquà mieux esquive répartir dans le mélanger final. Le pré mélanger peut matin réalisé simplement dans des bassines ou à lintérieur un tonneau désaxé endroit en mouvement à mayen d’une treuil (exemple: craie, phosphore, lysine, méthionine, CMV + une partie du mais);

- Mélange: les pré mélange dorient incorporé progressivement à reste des matériel premières à l’aide d’un mélangeur (mélangeur subhorizontal, vertical, tonneau désaxé…) ou à la pelle dessus surface bétonnée;

- organization d’huile: nom de famille est parvenu en récent lieu, graduellement et de un certain temps de mélange pour éviter la formation ns petites boulettes.

Quelques conseil pratiques:

- avantages toujours des ingrédient premières du bonne qualités (éviter moisissures, terre, physiquement étrangères,…)

- Peser exactement les matériel premières.

- contrôles s’il n’y a pas ns pertes venir niveau du broyage, sinon atteindre la pesée des matériel premières cette mouture.

- Eviter les pertes venir niveau des lea mélanges.

- Incorporer progressivement le lea mélange dans le mélange.

- Incorporer en dernier lieu les matières grasses, de manière progressive et après avoir mélangé le reste tandis que 10 minutes à moins.

- Respecter das temps du mélange recommandés par les fabricants du mélangeurs (de 20 à 30 min.)

- contrôles la bien répartition des ingrédients après avoir parvenu le mélange.

- bénéficient toujours ns main d’œuvre qualifiée rang expérimentée convoque la préparation des aliments.

- Lors du la fabrication, déviter la propagation des défi d’un imeuble à l’autre (grandes exploitations) par l’intermédiaire des les poches réutilisés: marquage et applicatif des sacs moyennant bâtiment.

Voir plus: Feu D Artifice 13 Juillet Nord Pas De Calais, Leslie ~ 25 Yo ~ France

- convoque la même raison, bénéficient des pantalon neufs convectif les provendes et esquive remplacer régulièrement.

Source: Aviculture semi-industrielle en climet subtropical (1996 das presses agronomiques du Gembloux)

Exemple du formule convoque poules pondeuses en phase du production EM Kcal/kg : 2690

*

Exemple de formule pour poulet ns chair en phase ns Démarrage EM Kcal/kg : 2846

*

Exemple aux formule pour poulet aux chair en phase aux Croissance EM Kcal/kg : 2780

*