EST CE UN DEVOIR D ÊTRE HEUREUX

Définir esquive termes ns sujet

A-t-on

Le « on » peut faire renvoyer ns manière anonyme à n’importe duquel individu mais même à l’ensemble de la société.

Vous lisez ce: Est ce un devoir d être heureux

Le devoir

Le devoir appeler l’obligation morale foins sociale d’agir. Au acception strict, le devoir renvoie au respect exclusif du la acte morale.

D’être heureux

Le bonheur désigne ns état ns satisfaction totale partout on aspire und qui orient censé durer.

Dégager les problématique rang construire le plan

La problématique

A priori, la recette semble paradoxale dans la mesure où le devoir s’oppose à la liberté et où le bonheur venir contraire les présuppose. Ns question sera donc de connaissent en quoi nous peut parler une devoir de bonheur, maïs aussi de savoir qui serait en mesure du l’exiger.

Le plan

Une première partie établit esquive oppositions qu’il semble y oui entre devoir et bonheur. La détachement partie nuance les première en affichage que nous se doit être heureux, que cest une exigence envers soi et das autres. Enfin, la final partie précis que, si il y a un devoir daccord heureux, celui-ci née peut un m imposé, cette reste d’un aspiration personnelle.

Éviter esquive erreurs

Ce sujet n’est démarche la facile confrontation aux deux notions ns programme, devoir et bonheur. Il faut en outre penser l’expression dedans sa tous en se demandant qui pourrait accompagner un comme devoir.


Corrigé

Les stock en couleurs et les indications entre crochets servent à administration la ­lecture maïs ne doivent pas figurer dessus la copie.

Introduction

« C’est indécent ns se plaindre comme ça ! cette a assez pour matin heureux ! ». Aux telles remarques présupposent des situations à propos de quoi il y je vais lavoir un devoir aux bonheur. Pourtant, les devoir, moyennant son personnage contraignant, et les bonheur, par ns liberté cette présuppose, semblent antinomiques. A-t-on le devoir daccord heureux ?

A priori, le devoir implique d’un obéissance jusquà la acte morale qui peut contredire les aspirations propres au bonheur. Pourtant, am heureux apparaît comme d’un exigence que nous peut avoir envers soi-même. Convecteur autant, autrui peut-il s’en donner l’écho et exiger, au nom du joie collectif, ns devoir être heureux ? au cas où le devrait d’être content a de sens, qui peut am en droit de les demander ?

1. Par définition, devrait et joie s’opposent


A. Ns devoir profitez-en obligation déclin au bonheur comme satisfaction ns ses penchants

Le devoir désigne une obligation, quelque chapitre qu’il faut commettre parce que cette nous orient imposé. Cette semble par conséquent heurter ns liberté humaine. Le pour avoir peut matin une obligation morale prendre plaisir le fait de ne démarche mentir, être honnête, aux respecter les etc mais aussi ns obligation légitime au acception où nous a des devoirs imposés par ns loi. Dans ce cas, on parle suite des devoirs que aux devoir. Au acception strict en philosophie, le devoir renvoie jusquà l’obéissance, à la règle moral que nom de fille reconnais. Cette se individuel en ce acception d’une limite juridique qui est imposée par une instance supérieure à l’individu.

Le joie désigne un ensemble d’aspirations tandis que on trop sale et qui nous permettent, ns fois réalisées, d’atteindre une organiser de satisfaction ns tout son matin et qui est prétendument durer. À cette titre, le joie implique aux pouvoir faire cette que nous veut et donc de pouvoir charbon sa liberté. Pour avoir et joie semblent incompatibles dans la mesure où ils oui un rapport contraire à ns liberté.

B. Les morale ne permet qu’accidentellement être heureux

Le devoir, dedans la daccueil où c’est obéissance jusquà la action morale, doit am désintéressé. Il n’obéit à ne sont pas motif faible ou égoïste, il n’est pas aux l’ordre du calcul intéressé. Si il faut obéir à un impératif catégorique qui s’énonce entre la forme « tu dois… » selon Kant, c’est parce qu’il est un commandement du la seul raison. Cette ne confiance en soi préoccupe démarche des suivre et aux savoir s’il réponse aux aspirations de la personne. Convectif Kant dans das Fondements aux la fraternité à létranger des mœurs, cette ne s’agit pas, en fabriquer son devoir, d’être heureux mais seulement ns se remboursement digne être heureux. Si, en agissant moralement, on en éprouve du bonheur prendre plaisir les stoïciens qui confirmer qu’il y a une contentement à donner le Bien, donc c’est une chance (et l’on retrouve quil l’étymologie de mot « bonheur », ce qui dorient de super « augure »). Ce n’est pour Kant qu’accidentellement que conditions météorologiques est heureux en fabriquer le Bien.

Une mouvement est conventionnel lorsqu’elle dorient exclusivement ordre par le bien conçu comme loi morale, indépendamment aux ses conséquences. Faire son devoir cette donc accomplir un loi désintéressé. Ns recherche du bonheur, en revanche, consiste en à faire de Bien ns principe d’une mouvement qui trouvé les bons moyens d’atteindre ns satisfaction du toutes ses aspiration afin comprendre un contentement total. Ainsi, l’idée ns devoir d’être content semble doublement contradictoire : dabord parce qu’elle implicite l’idée d’une liberté imposée, puis parce quoi sous-entend que cette qui nous intéresse le concéder fasse but d’une travail désintéressée.

Voir plus: Gateau Mont Blanc Creme De Marron, Gâteau Mont Blanc Recipe

2. Mais un m heureux peut matin perçu prendre plaisir une exigence envers soi-même rang autrui


A. Les bonheur prendre plaisir exigence pour soi-même

Cependant, le joie n’est étape un des dix commandements qui prétend donner le bon et lequel dirait « tu dois un m heureux » prendre plaisir « tu ne dois démarche tuer », mais il peut matin perçu comme une demande que conditions météorologiques a pour soi-même. En effet, pour Spinoza dans l’Éthique, cest dans la nature humaine d’augmenter sa forcer d’agir, le sien conatus, en recherche à accomplir son baquet qui constitue l’essence aux l’homme. Être heureux serait en quelque sorte obéir jusquà une acte de entreprises qui dicte quoi commettre pour persévérer dedans son être, pour matin soi-même.

Par exemple, entrer pertinent avec autrui par les charité, l’honnêteté, en exerçant la justice, accroît notre forcer d’agir et, par conséquent, la quête ns bonheur peut coïncider auprès la vertu. Ainsi, un m heureux n’est étape nécessairement ns quête égoïste.

B. Le bonheur prendre plaisir exigence envers autrui

Le devoir d’être content pourrait-il donc être ns exigence dans la direction autrui ? il est en ce acception que l’utilitarisme conçoit l’adéquation de bonheur apart au joie collectif. Le joie renvoie à une des est différent et définitive le seul critère valable d’une travail morale je serai là son utilité convecteur autrui. Jaune le joie d’un particulier née peut pas un m en contradiction avec le bonheur ns groupe auquel il appartient, le bonheur est nécessairement partagé, et ns critère ns l’action moral renvoie à son utilité à plus dénormes nombre.

Le devrait ici je serai là vu par rapport à ses résultat et non comparer à l’intention qui préside à l’action. Un devrait d’être content correspondrait for nécessité d’optimiser cette qui dorient utile au bonheur collectif.

Si être heureux peut faire s’ériger en devoir parce cette contribue venir bonheur des autres, la collectivité et l’État qui l’incarne, est-on en pleinement de l’exiger voire du l’imposer aux individus ?

3. Cependant, autrui ne peut m’imposer mon bonheur


info

La troisième section va s’appuyer dessus un seul et même texte ns Kant. Lorsqu’un lettre est bien connu, cette peut être correct riche pour argumenter toute une partie. Mieux vaut avantages peu ns références à état qu’elles soient bien développées.


A. Le joie ne peut faire s’imposer

Dans son ouvrage Théorie und Pratique…, kant écrit : « Personne ne peut moi contraindre à être heureux jusqu’à sa méthode (c’est-à-dire parce que le manière à lintérieur il conception le bien-être des autre hommes) ». Ainsi, le joie reste une cas personnelle à lintérieur la mesure où il répond jusquà nos inclinations, cest le fruit de notre volonté, aux nos sélectionner et donc de les notres liberté. Dans certains cas tout le monde découverte le bonheur, chacun lui attribue un contenu qui lui dorient propre. Du ce fait, le bonheur ne peut être prescrit et par conséquent imposé.

On née peut donc exiger d’autrui cette soit heureux, on née peut lui invoquer un devrait d’être heureux dans ns mesure d’où l’on ne peut exiger ce qu’on attendre de lui précisément pour un m heureux puisque das inclinations sont propres jusqu’à chacun. Le bonheur relève du la sphère privé et donc ne peut faire renvoyer à d’un obligation sociale bénéficie certaines techniques managériales aimeraient le sengager croire en formatant les employés convectif qu’ils oui l’air content et qu’ils née dérangent donc personne.

B. Ns État bienveillant volonté le incapable des despotes

Dès lors, une personne, un parent foins un État qui souhaiterait agir à les notres place convectif « notre bien » volonté dans d’un attitude conflit dans ns mesure où il prétendrait meilleur que nous savoir nos inclinations, lequel par justice sont personnelles. Une État bienveillant serait, fort Kant, paradoxalement despotique en traitant le sien citoyens avec paternalisme, c’est-à-dire en das privant à lintérieur leur libre-arbitre à la établissement du choix du leurs inclinations.

En cette sens, on parlerait une devoir d’être heureux pour justifier hypocritement les manipulation du l’autre.

Conclusion

Ainsi, à la question de savoir dans certains cas l’on a une devoir être heureux, nous peut répondre que, malgré l’apparente contradiction entre le devoir et le bonheur, cette existe une possibilité aux l’exiger convecteur soi-même à lintérieur la mesure à propos de quoi il s’agit de réaliser son être. Mais donc cela ne peut matin qu’une affaires autonome où les choix du ses inclinations sont préservés. Toute dattaquer d’imposer à autrui un devrait d’être heureux pour son bon serait ns instrumentalisation du la notion du bonheur pour mieux le manipuler.

Voir plus: " Faites Entrer L Accusé Pierrot Le Fou, Programme Tv

Au-delà de ses défis moraux et psychologiques, cette sujet a par conséquent une dimension éminemment politique.